La Détente

Une paix dans la guerre

283a2b280b6b44c9 landing

 

Nous sommes dans le cadre d'un affrontement idéologique dont la résultante a été la constitution de deux blocs mondiaux dont l'URSS et les Etats-Unis sont les deux chef de file mondiaux. Toutefois, un certain réchauffement des relations diplomatiques s'opèrent à partir des années 1962. Ce réchauffement est communément appelé "Détente" en référence à l'emploi par Charles De Gaulle et qui est repris dans le vocabulaire anglosaxon. 

La Détente a des causes conjoncturelles. En effet, l'URSS et les Etats-Unis possèdent l'arme nucléaire et la crise des missiles de Cuba en 1962 fait craindre une guerre nucléaire imminente. En somme, la Détente est à l'initiative successivement de chacun des protagonistes de la Guerre Froide ; c'est celui qui est le plus en difficulté sur la scène internationale qui va faire un pas vers de nouvelles tractations d'apaisement envers l'autre. Ainsi, en 1956, l'initiative est soviétique car l'URSS est encore endeuillée depuis trois ans après la mort de Staline, mais également parce que la répression de la crise de Budapest d'octobre 1956 contribue à l'affaiblissement diplomatique sur le reste du monde. Cependant, en 1962 l'initiative de Détente est américaine car nous venons d'éviter de justesse une guerre nucléaire suite à la crise de Cuba, mais aussi et surtout parce qu'à ce moment-là les Etats-Unis sont engagés dans une guerre très coûteuse : le Vietnam. 

La Détente contraint les Etats-Unis et l'URSS à modifier leurs postures diplomatiques. En effet, à Washington on observe davantage une stratégie de "roll-back" en dépit de celle du containement jusque là en vigueur. Le "roll-back" est une politique de respect de l'hégémonie de la puissance adverse et on rejette plutôt toute politique d'ingérence dans les affaires européennes notamment. Ceci dit, si cette nouvelle stratégie est nuancée, la politique globale reste de promouvoir les idées de démocratie libérale. A Moscou, l'application concrète de la Détente est davantage économique. En effet, les investissements économiques pour promouvoir le socialisme soviétique vont plutôt s'orienter vers le Tiers-Monde, où le capitalisme est beaucoup moins implanté que dans les pays d'Europe occidentale par exemple. 

A l'échelle européenne, la Détente s'observe surtout en RFA. Dans les années 1970, le chancelier Willy Brandt prône l'Ostpolitik. Cette politique promeut l'ouverture à l'Est et est encouragée par les pays d'Europe occidentale, tandis que Moscou la rejette. Le Traité signé entre la RFA et la RDA en 1972 proclame une normalisation des relations entre les deux Allemagnes. Sous l'impulsion de Willy Brandt qui, déjà, croyait à une réunification possible. 

En conséquence, si la Détente réchauffe les relations diplomatiques qui ont été très tendues les années précédentes, cette même Détente connait également des moments de faiblesse structurelles et conjoncturelles. C'est notamment le cas lorsque la guerre des Six-Jours éclate entre Israël et les pays arabes alentours. Dans cette guerre, l'URSS prend position pour les pays arabes tandis que les Etats-Unis soutiennent Israël. 

2 votes. Moyenne 5.00 sur 5.

Ajouter un commentaire

Vous utilisez un logiciel de type AdBlock, qui bloque le service de captchas publicitaires utilisé sur ce site. Pour pouvoir envoyer votre message, désactivez Adblock.