Jules Ferry, la révolution laïque à l'école

Un laïque à l'instruction nationale

 

220px julesferry

 

5 avril 1832 : Naissance à Saint-Dié dans les Vosges. 

 

16 novembre 1870 : Jules Ferry est nommé maire de Paris car opposant à l'Empire. Il est le chef de file des républicains modérés et s'oppose à Gambetta.. Il est l'instigateur des grandes libertés modernes et contemporaines, au premier rang desquelles la liberté de réunion et de presse en 1881 puis en 1882 la liberté d'élire les maires au sein des conseils municipaux. 

 

21 février 1883 : ministre de l'instruction pubique et des beaux-arts. 

 

A partir de 1882 : Jules Ferry impose ses idées de l'école. Idées inspirées des principes de 1789. Néanmoins, il y ajoute ses propres conceptions de l'Education nationale :"gratuité , obligation, laïcité". 

 

28 mars 1882 : adoption de la loi relative à l'obligation et à la laïcité dans l'enseignement. 

 

21 février 1883 : La seconde présidence du Conseil de Jules Ferry est aussi placée sous le signe de la colonisation. En effet, il soutenait les devoirs de civilisation des européens dans les différents empires coloniaux. Ce qui lui valu le nom d'impérialiste. 

 

17 mars 1893 : Il meurt à Paris d'une crise cardiaque. 

1 vote. Moyenne 5.00 sur 5.