Court portrait de Mac-Mahon

Mac mahon

Edme Patrice Maurice de Mac-Mahon, duc de Magenta est né à Sully en 1808. Il est maréchal de France et homme politique. Vainqueur à Sébastopol en 1855, puis à Magenta en 1859, il fut gouverneur général de l'Algérie de 1864 à1870. En 1870, il fut battu en Alsace puis à Sedan. A la tête des Versaillais, il écrasa la Commune en mai 1871 et sa popularité dans les milieux conservateurs (monarchistes notamment) fit de lui le 24 mai 1873 (Président de la République) le successeur de Thiers à la tête du pouvoir exécutif. Il entra en conflit dès mai 1876 avec une Assemblée nationale devenue républicaine, et fut désavoué par le résultat des élections qui, après la dissolution de l'Assemblée, virent le succès des républicains; il se "soumit" puis se "démit" (mots de Gambetta) le 30 janvier 1879. Le régime parlementaire sortit victorieux de cette crise. Il décéda en 1893 au château de la Forêt dans le Loiret.

 

2 votes. Moyenne 5.00 sur 5.